Rechercher
Rechercher

Jarmo Pikkujämsä

Jarmo Pikkujamsa

▪︎ Expositions Dapper

▪︎ Bibliographie dapper

▪︎ Suivre l'activité

▪︎ À propos

Artiste plasticien et chercheur finlandais, Jarmo Pikkujämsä coordonne des projets artistiques au sein de la résidence d’artistes WAAW à Saint-Louis (Sénégal), ainsi que dans des résidences mobiles en Mauritanie. Il est titulaire d’un DEA d’études littéraires françaises et comparées de l’université Paris-XIII (2003). Jarmo Pikkujämsä est à la recherche du mouvement, du rythme et de la quiétude dans son travail. Passionné par le procédé cyanotype et la photographie sous-marine, il a recours à des procédés alternatifs en travaillant notamment sur des surfaces organiques comme dans sa série « Guet Ndaru Mool ».

Série « Guet Ndaru Mool »

D’année en année, la quantité de poissons et de crustacés s’amenuise sur la côte ouest de l’Afrique. Jarmo Pikkujämsä a photographié et recueilli le témoignage des pêcheurs du quartier de Guet Ndar, à Saint-Louis (Sénégal), qui, faute de prises suffisantes, perdent leur travail et leur logement. À travers ses portraits restitués sur des peaux de poisson, le photographe alerte subtilement sur les conséquences concrètes du pillage des océans d’Afrique et des changements climatiques. Au-delà de protéger les ressources naturelles, il s’agit de préserver le bien-être des populations locales. Loin des reportages documentaires classiques, Jarmo Pikkujämsä suggère et nous émeut.

 

Jarmo Pikkujamsa

Jarmo Pikkujämsä

▪︎ Expositions Dapper

▪︎ Bibliographie dapper

▪︎ Suivre l'activité

▪︎ À propos

Artiste plasticien et chercheur finlandais, Jarmo Pikkujämsä coordonne des projets artistiques au sein de la résidence d’artistes WAAW à Saint-Louis (Sénégal), ainsi que dans des résidences mobiles en Mauritanie. Il est titulaire d’un DEA d’études littéraires françaises et comparées de l’université Paris-XIII (2003). Jarmo Pikkujämsä est à la recherche du mouvement, du rythme et de la quiétude dans son travail. Passionné par le procédé cyanotype et la photographie sous-marine, il a recours à des procédés alternatifs en travaillant notamment sur des surfaces organiques comme dans sa série « Guet Ndaru Mool ».

Série « Guet Ndaru Mool »

D’année en année, la quantité de poissons et de crustacés s’amenuise sur la côte ouest de l’Afrique. Jarmo Pikkujämsä a photographié et recueilli le témoignage des pêcheurs du quartier de Guet Ndar, à Saint-Louis (Sénégal), qui, faute de prises suffisantes, perdent leur travail et leur logement. À travers ses portraits restitués sur des peaux de poisson, le photographe alerte subtilement sur les conséquences concrètes du pillage des océans d’Afrique et des changements climatiques. Au-delà de protéger les ressources naturelles, il s’agit de préserver le bien-être des populations locales. Loin des reportages documentaires classiques, Jarmo Pikkujämsä suggère et nous émeut.

 

En images

L'artiste avec la Fondation Dapper