Rechercher
Rechercher

RBS Crew

▪︎ Bibliographie dapper

Téléchargez le e-book

<i>Le graffiti pour sauver des vies. L’art s’engage contre le coronavirus au Sénégal</i> – e-book gratuit

Le graffiti pour sauver des vies. L’art s’engage contre le coronavirus au Sénégal, 2020.

▪︎ Suivre l'activité

▪︎ À propos

RBS Crew* a été fondé en 2012 par King Mow 504, MadZoo et Krafts dans un désir commun d’innover et de continuer à porter des messages forts en philosophie et en bienveillance. Il compte une vingtaine de graffeurs, majoritairement sénégalais. Son nom est composé d’une combinaison des termes radical, knowledge (« des savoirs » en anglais), leer (« lumière » en wolof), d’une référence à leur outil, la bombe aérosol, et de shot (« projectile » en anglais) qui symbolise l’action, le fait d’atteindre ses objectifs. Le collectif est à l’initiative du Last Wall Tour, festival créé pour délocaliser le graffiti sénégalais dans les régions et toucher les jeunes des zones reculées. En 2018, deux de ses membres, Beau Graff et Guiso, ont collaboré avec la Fondation Dapper dans le cadre du OFF de Dapper organisé pendant la Biennale de l’art contemporain de Dakar. Dans le cadre d’une exposition collective, ils ont réalisé sur l’île de Gorée un graffiti pour sensibiliser la population à l’immigration clandestine et ses dangers.

*The Radikl Bomb Shot Crew

RBS Crew

▪︎ Expositions Dapper

▪︎ Bibliographie dapper

Téléchargez le e-book

<i>Le graffiti pour sauver des vies. L’art s’engage contre le coronavirus au Sénégal</i> – e-book gratuit

Le graffiti pour sauver des vies. L’art s’engage contre le coronavirus au Sénégal, 2020.

▪︎ Suivre l'activité

▪︎ À propos

RBS Crew* a été fondé en 2012 par King Mow 504, MadZoo et Krafts dans un désir commun d’innover et de continuer à porter des messages forts en philosophie et en bienveillance. Il compte une vingtaine de graffeurs, majoritairement sénégalais. Son nom est composé d’une combinaison des termes radical, knowledge (« des savoirs » en anglais), leer (« lumière » en wolof), d’une référence à leur outil, la bombe aérosol, et de shot (« projectile » en anglais) qui symbolise l’action, le fait d’atteindre ses objectifs. Le collectif est à l’initiative du Last Wall Tour, festival créé pour délocaliser le graffiti sénégalais dans les régions et toucher les jeunes des zones reculées. En 2018, deux de ses membres, Beau Graff et Guiso, ont collaboré avec la Fondation Dapper dans le cadre du OFF de Dapper organisé pendant la Biennale de l’art contemporain de Dakar. Dans le cadre d’une exposition collective, ils ont réalisé sur l’île de Gorée un graffiti pour sensibiliser la population à l’immigration clandestine et ses dangers.

*The Radikl Bomb Shot Crew

En images

L'artiste avec la Fondation Dapper